Morihei UESHIBA Fondateur

O’Sensei [littéralement, "Grand professeur"], le fondateur pratiqua différents arts martiaux, le Daito Ryu Jujitsu et le Kashima Shinto Ryu en particulier. Il alla s'installé à Iwama dans la préfecture d'Ibaraki en 1942, ou il passa les 27 dernières années de sa vie loin des tumultes des grandes villes, O'Sensei n'eu de cesse que de perfectionner l'art qu'il avait créé.

Après s'être retiré quelques années à Iwama, le fondateur commença à approfondir l'étude du sabre et du bâton appelés, Aïki ken et Aïki Jo. Il considérait qu'il était fondamental de connaître le maniement de ces armes pour exécuter correctement les techniques à mains nues. En fait, il estimait que le programme complet de son art incluait à la fois la pratique avec armes et la pratique à mains nues.

A cette époque, le jeune Saito servait la plupart du temps de partenaire d'entraînement à M. Ueshiba. Il se trouva ainsi confronté à de nombreuses techniques et découvertes que, généralement, le fondateur n'enseignait pas. Pendant cette partie de sa vie passée à Iwama, le fondateur définit également le concept de takemusu Aiki, qui correspond à l'exécution spontanée d'une infinité de techniques totalement adaptées à la situation du moment.

Vers le milieu des années cinquante, Morihei Ueshiba se mit à quitter plus souvent sa maison de campagne d'Iwama. Il allait passer quelques jours à Tokyo pour revenir ensuite à Iwama, ou bien rendait visite à des amis et à des élèves d'Osaka et de Wakayama. Comme il recevait beaucoup d'invitations, il était très difficile de prévoir où il se trouverait d'un jour à l'autre, ou même de savoir quand il s'arrêterait pour diriger un cours à Tokyo, dans le quartier de Shinjuku. Beaucoup d'élèves, qui commencèrent l'entraînement après la guerre et eurent effectivement l'occasion de voir le fondateur enseigner ou faire des démonstrations, furent enthousiasmés par l'énergie et la beauté de ses mouvements tout comme par son éthique des arts martiaux. M. Ueshiba était de nature optimiste et faisait souvent preuve de bonne humeur lorsqu'il enseignait ou faisait des démonstrations.

 

Son côté contemplatif se révélait à d'autres moments, plus particulièrement lorsqu'il abordait le sens profond de son art dans des cours ou lors d'enseignements informels. Toujours spontané, le fondateur se mettait parfois en colère s'il voyait des élèves pratiquer de façon dangereuse ou faire preuve de manque de sérieux dans l'entraînement. Ces différentes facettes de son caractère ont laissé des souvenirs inoubliables à tous ceux qui ont été en contact avec lui. Il fut décoré de l'ordre du Mérite Japonais en 1964.

Maître Morihiro SAITO

 Ayant vécu vingt-quatre ans aux côtés du fondateur, Morihiro SAITO Sensei, 9e Dan, était celui qui étudia le plus longtemps sous sa direction.

SAITO Sensei fut le seul véritable spécialiste des armes traditionnelles (Aiki ken et Aiki Jo) et sa méthode pour l'apprentissage de celles-ci est devenue la référence dans le monde entier. Egalement expert incomparable dans les techniques à mains nues, Maître SAITO mettait l'accent sur la relation existant entre ces deux aspects de la pratique, respectant ainsi le fondement même de l'Art créé par Maître UESHIBA.

 
SAITO Sensei préserva intacts jusqu'à la fin de sa vie, avec un dévouement et une fidélité exemplaires, l'esprit et les techniques de l'art du Maître sous l'appellation "Iwama Ryu".

En sa qualité de chef de fil de l’école traditionnelle d’Iwama et du courant Iwama Ryu à travers le monde, Maître SAITO dirigeait des stages aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Europe.
II est l'auteur de nombreux livres et cassettes vidéo.
 
Après 56 ans consacrés à l'enseignement et au développement de la discipline Iwama Ryu, SAITO Sensei s'est éteint à Iwama le 13 mai 2002, à l'âge de 74 ans.
C'est une perte immense pour le monde des Arts martiaux et une douloureuse absence pour tous ses élèves. Son fils Hitohiro Saito et tous les élèves proches de Saito Sensei perpétuent son enseignement dans différents pays.

Daniel Toutain - 6e Dan

Daniel Toutain, 6eme Dan Japon et Diplômé d'Etat, est Directeur Technique de Fundamental Aikido Association (F.A.A)
Il fut élève de feu Maître Morihiro Saito.
40 années d'Aikido...

Daniel TOUTAIN a débuté l'Aikido en 1968 avec Masamichi NORO Sensei dont il a été l'élève jusqu'en 1978 (à plein temps à partir de 1976).

De 1978 à 1982, il s'est formé de façon intensive auprès de Nobuyoshi TAMURA Sensei en suivant la quasi totalité de ses stages de week-end et de ses stages mensuels régionaux pour professeurs qui duraient une semaine à cette époque. Pendant cette période, Daniel Toutain a dirigé un Dojo d'Aikido de 150 élèves à Paris et a également pratiqué le Iaido. C'est dans ce Dojo qu'il a reçu Tsunemori Kaminoda Sensei et Risuke Otake Sensei, ainsi que Donn F. Draeger, lors de leur tournée européenne organisée par Tiki Shiwan et Daniel Leclerc. Jusqu'en 1982 il a occupé successivement les fonctions de D.T.R. - Délégué Technique Régional - à l'U.N.A, puis de R.T.N. - Responsable Technique National - à la F.F.L.A.B.
Après 1982 il a continué de suivre, mais de façon épisodique, l'enseignement de Tamura Sensei jusqu'en 1987.

Daniel Toutain s'est installé à Rennes au début de la saison 1981/1982 et continue d'y enseigner  depuis. Il est toujours resté reconnaissant vis à vis de ses deux premiers professeurs, Maître Noro et Maître Tamura, pour tout ce qu'ils lui ont appris. Il garde une estime et un respect tout particulier pour Maître Tamura qui a occupé une place très importante dans son parcours.

Maître Morihiro Saito - Iwama Ryu
Avant de rencontrer Maître Saito, Daniel Toutain se posait beaucoup de questions sur sa pratique. Il s'est intéressé à d'autres arts martiaux et a cherché un complément à son entraînement en étudiant le Wing Chun (style de boxe chinoise) avec un Maître chinois basé à Londres et a ainsi cumulé de nombreuses expériences qui lui ont  été très profitable.

En Avril 1993, Daniel Toutain est devenu l'élève de Morihiro SAITO Sensei, 9e  Dan, en charge du Dojo de Maître Ueshiba à Iwama, ainsi que de l'Aiki Jinja Maître Saito est reconnu mondialement comme étant ayant été le seul véritable spécialiste des armes Aiki Ken  et Aiki Jo et comme la personne qui a transmis le plus fidèlement possible les techniques enseignées par O-Sensei car il a vécu 23 ans auprès du fondateur.

Apprendre au contact de Maître Saito était pour Daniel Toutain un rêve de longue date. Dès sa première rencontre avec ce Maître historique, il a été subjugué par sa maîtrise et ses connaissances. Il a également tout de suite été très touché par les grandes qualités de cœur de ce professeur auquel il était vraiment attaché et il a été très affecté par sa disparition en Mai 2002.
 L'enseignement de Daniel Toutain - L'école Iwama Ryu
 La  pratique de Daniel Toutain correspond rigoureusement à celle qui est perpétuée dans le Dojo d'Iwama où Saito Sensei lui a délivré le grade de 6e  Dan en Mars 2002. Par ailleurs, Saito Sensei a décerné à Daniel Toutain le grade de 5e  Dan Aikiken et Aikijo, qui est le grade maximum délivré à Iwama en ce qui concerne le maniement des armes traditionnelles.

Dans tous les cours et les stages qu'il dirige, Daniel Toutain se conforme strictement à l'enseignement qu'il a reçu de Maître Saito. Il porte tous ses efforts à promouvoir Iwama Ryu, nom utilisé par Saito Sensei pour désigner l'enseignement traditionnel d’Iwama.

Daniel Toutain a eu la charge complète de la traduction en français de la dernière série de livres écrites par Saito Sensei, en collaboration avec Stanley Pranin, TAKEMUSU AIKIDO (Edité par BudoConcept).

Sebbagh Saïd 5e Dan

 Sebbagh Saïd a commencé la pratique des Arts Martiaux en 1978 à l’âge de 12 ans en s’initiant au Judo durant son séjour en France (Bouches du Rhône), c’est là qu’il baigna pour la première fois dans l’atmosphère très particulière des sports de combats.


En 1994, il découvre l’aikido l’ors d’un stage dirigé par Noboyoshi Tamura senseï et décide et décide aussitôt de suivre une formation intensive auprès des maîtres de l’aikido les plus en vue du moment.

En 1997, il part au New York Aiki Kai en tant que (Uchi Deshi) élève interne vivant auprès  du  maître  sur  invitation  de  Maître  Yoshimitsu  Yamada  8e  Dan  Aikido, président   de   la    Fédération    Américaine   D’Aikido   et  chef   instructeur  de  la Métropolitain  police  de  new  York, c’est  avec  ce  maître  de  renommé mondial et représentant  aux  U.S.A  de  la  Fédération  international D’Aikido qu’il apprend  les bases véritables de l’aikido.
Durant  sa  présence  aux  U.S.A, Sebbagh  Saïd  a  eu  le  privilège  de  rencontrer et d’étudier également avec d’éminents professeurs d’Aikido tels, Seigi Sugano senseï 8e Dan aikido et Donovan Wait 6e Dan.

En 1998, il étudie l’Aikido en France sous la direction de maître Christian Tissier 7e Dan D’Aikido, Directeur technique au sein de la fédération Française D’aikido, Aiki Budo et Affinitaire (FFAAA).

En 1999, il fait une rencontre décisive avec Daniel Toutain Sensei 6e Dan Iwama Ryu Japon, élève direct de Morihiro Saito senseï 9e Dan, lequel a été l’élève direct du fondateur de  durant 24 Années.
Fasciné par la précision et les qualités techniques de Maître Daniel Toutain, Sebbagh Saïd décide aussitôt de devenir son élève en s’imprégnant ainsi au travers de nombreux stages intensifs sous sa direction des principes et des techniques authentiques de l’Iwama Budo.

.
C’est Grace a l’initiative de maitre Daniel Toutain à L’occasion du 5e Stage International Iwama Ryu organisé par l’association Iwama Ryu France que Sebbagh Saïd a eu l’Honneur de rencontrer pour la première fois Morihiro Saito senseï 9e Dan en suivant ainsi ses enseignements issus directement du fondateur, une véritable révélation qui ne fera que renforcer sa conviction d’approfondir ses connaissances en multipliant les stages de formation intensives sous la direction de maître Daniel Toutain et plus tard en assistant aux stages de
Hito Hiro Saito senseï 6e Dan, fils et de feu Morihiro Saito Sensei.
Sebbagh Saïd est le représentant officiel en Algérie de l’école  d’Iwama dont il est le fondateur sur le territoire national, il est respecté par ses pairs et a acquis au fil des années une grande estime auprès des maîtres qui l’ont formé, de par ses qualités techniques et de pédagogue ainsi que pour le développement et la promotion de l’Iwama Ryu Budo en Algérie.

Sebbagh Saïd a effectué à ce jour plus de 30 stages internationaux et Uchi Deshi dans le fameux Dojo de maître Toutain, dont deux avec Morihiro Saito Sensei ainsi que trois stages internationaux sous la direction de Hitohiro Saito Sensei.

Maître Sebbagh Saïd, enseigne à l’Aiki Dojo d’Oran siège de l’association Iwama Ryu  Budo Algérie , il a été également membre de la Ligue des Arts Martiaux d’Oran et a occupé aussi la fonction de directeur technique du style Iwama Ryu, il assure actuellement la direction technique du groupe Iwama Ryu Budo Algérie.